Les inévitables couteaux gratinés « pêchés les pieds dans le sable »